Obtenez une Consultation Gratuite à distance avec un conseiller financier pour votre entreprise

Atteignez vos objectifs d'entreprise

En cliquant sur le bouton, j’accepte les termes et conditions.
1000+ professionnels
à votre service
Meilleure relation
qualité-prix
Soumission(s)
rapide(s)
curly-mascot
N’attendez plus pour
faire prospérer vos
affaires !
16 November 2021,
 0

 

Optimisation fiscale de revenus pour dirigeant d’entreprise : Salaire VS Dividende

 

Les dirigeants d’entreprise et de sociétés privées ont chaque année un dilemme important qui s’offre à eux en ce qui a trait au versement de leurs revenus via leur compagnie.

Est-il plus avantageux de se verser un revenu de dividende, ou un revenu d’emploi sous forme de salaire ?

C’est une question qui est débattue depuis des années, et dont la réponse varie énormément dépendamment d’une multitude de facteurs.

Le présent article fera ainsi un tour d’horizon des deux modes de rémunération que les entrepreneurs peuvent utiliser pour sortir des revenus de leur société.

Nous vous expliquerons ce que vous devez tenir en compte, et si vous désirez obtenir de plus amples conseils personnalisés qui tiennent compte de la réalité de votre entreprise, vous pourrez remplir notre formulaire gratuit et nous vous mettrons en contact avec un expert partenaire.

optimisation fiscale

 

 

Choisir un mode de rémunération, les deux formes de revenus pour entreprise : Salaire VS Dividende

salaire-vs-dividende-entreprise

Tout d’abord, si vous êtes un dirigeant d’entreprise, sachez que les deux principales options qui s’offrent à vous si vous désirez retirer des revenus de votre entreprise pour vous les verser sont le salaire et le dividende.

À savoir quel mode de rémunération est le plus avantageux afin de payer le moins d’impôt possible au final, de nombreux facteurs sont à considérer.

La taille de votre entreprise, soit votre nombre d’employés, le niveau de revenus généré par l’entreprise (50 000$, 500 000$, 5 000 000$…), etc., ont un impact lorsqu’un fiscaliste réalise des analyses comparatives.

En effet, certains types d’entreprises ont droit à des déductions que d’autres n’ont pas. Pour savoir avec certitude quelle option est la meilleure pour SON entreprise, il faut toujours vérifier le tout avec un fiscaliste ou un expert accrédité.

Mais voyons en détail les deux modes de rémunération mentionnés.

 

 

Le principe d’intégration rendait auparavant les deux options équivalentes

Tout d’abord, ce qu’il faut savoir c’est que le gouvernement du Canada tente par tous les moyens possibles de rendre équivalent toutes les méthodes de rémunération pouvant être émise par les entreprises, que ce soit par salaire ou par dividende.

En effet, on appelle cela le principe d’intégration fiscale. Il s’agit en fait d’un mécanisme qui permet au gouvernement de s’assurer que toutes les rémunérations provenant d’une entreprise sont imposées équitablement.

Bien entendu, ce principe n’est pas parfait et dépendamment de votre entreprise, l’une des deux options peut être plus avantageuse au final.

Qu’est-ce qui fait en sorte qu’une entreprise devrait choisir un mode de rémunération plutôt qu’un autre ?

La réponse : sa situation personnelle, son type d’entreprise et divers facteurs reliés à son domaine d’activité.

En effet, dans certains domaines, comme dans la recherche et le développement scientifique, les entreprises ont souvent intérêt à se verser des dividendes afin de faire baisser le revenu de l’entreprise afin que celle-ci se classe toujours dans les petites entreprises. Elle pourra alors toujours profiter du taux bonifié du crédit d’impôt à l’investissement et au crédit remboursable disponible pour certaines entreprises du secteur.

Cependant, dans de nombreux cas, surtout dans les PME et les entreprises à actionnaires uniques, le choix du salaire peut être une option plus simple et plus efficace. Une multitude d’avantages viennent avec le versement d’un revenu d’emploi sous forme de salaire.

Il importe donc d’analyser les avantages de chaque mode de rémunération et de voir quelle option offre le maximum d’avantages pour SON entreprise. Vous allez voir, c’est moins évident qu’on peut le penser de choisir entre le salaire et le dividende lorsqu’on désire savoir quelle rémunération permet de payer le moins d’impôt.

 

 

Les avantages de se verser un salaire en tant que dirigeant d’entreprise

Tout d’abord, le salaire offre une multitude d’avantages bien simples pour un dirigeant d’entreprise, dont la simplicité de gestion.

Ensuite, le salaire versé au dirigeant est déductible dans le calcul du revenu imposable de la société et est imposable au nom personnel du dirigeant.

Le versement d’un salaire consiste en un revenu d’emploi et offre plusieurs avantages distincts, dont les cotisations à la RRQ et au RQAP. Le dirigeant, via son salaire, pourra continuer de profiter de ces régimes, contrairement aux dividendes.

De plus, un salaire compte comme un revenu d’emploi et donne droit à des cotisations REER, ce que les revenus de dividendes ne font pas.

Avec un salaire, vous aurez une simplicité de gestion, continuerez de profiter de divers programmes sociaux gouvernementaux et aurez également des droits de cotisations REER.

Les taux d’impôt pour les revenus d’emploi sont cependant plus élevés que les revenus de dividendes.

salaire-remuneration-entreprise.

 

 

Les avantages de se verser des dividendes en tant que dirigeant d’entreprise

Maintenant, qu’en est-il des revenus de dividendes ?

Beaucoup semble convaincu que cette option est toujours plus avantageuse que le salaire. Est-ce vrai ?

La réponse est NON, mais c’est vrai que les dividendes peuvent être une option très avantageuse pour certains dirigeants d’entreprise.

Voici quelques avantages qu’offre ce mode de rémunération :

Les revenus de dividendes sont doublement imposés, mais à un taux moindre, ce qui peut, dans certains cas, offrir une économie d’impôt.

Les revenus de dividendes peuvent également être reportés, ce qui peut être fiscalement avantageux pour un dirigeant d’entreprise.

Il est également intéressant de noter qu’il existe des crédits d’impôt pour les dividendes. Parlez-en à un fiscaliste pour savoir comment vous pourriez en profiter.

 

revenus-de-dividende-optimisation-fiscale

 

 

Les éléments de planification fiscale qui peuvent rendre le salaire plus intéressant

Le dividende peut définitivement être une option qui peut vous faire économiser de l’impôt chaque année dans certains cas, mais il est important de comprendre que le salaire comporte des avantages subjectifs non négligeables.

Certains éléments de planification fiscale à long terme peuvent rendre le salaire plus intéressant.

Notamment, les revenus d’emploi sous forme de salaire donnent droit à des cotisations REER, ce que les dividendes ne font pas. Donc, vous pourrez profiter des avantages du REER et accumuler de l’épargne à l’abri de l’impôt en vue de votre retraite.

Ensuite, avoir un revenu d’emploi signifie que vous allez devoir payer vos cotisations au RQAP. Vous aurez donc droit à ce régime grâce à votre salaire, ce que les dividendes n’offrent pas.

Vous aurez également payé vos cotisations à la RRQ, ce qui veut dire que vous pourrez profiter d’un revenu de retraite lors de vos vieux jours.

Les gens qui choisissent le dividende économisent sur le coup, puisqu’ils n’ont pas de cotisation à faire à la RRQ, mais cela veut dire qu’ils n’auront pas droit aux revenus de retraite et aux prestations de décès dans le futur.

Finalement, pour avoir droit à la déduction pour frais de garde d’enfants au fédéral, un particulier doit avoir un revenu de salaire.

Si vous vous versez uniquement des dividendes, il est possible que vous perdiez cette déduction, qui peut représenter plusieurs milliers de dollars par année dans le cas de garderies non subventionnées.

Comme vous pouvez le voir, certains avantages qui ne traitent pas de l’impôt peuvent faire pencher la balance en faveur du salaire lorsqu’on s’attarde aux avantages sur le long terme.

Mais évidemment, ça varie d’une entreprise à l’autre.

 

 

Un mix de salaire et de dividendes, c’est possible ?

Maintenant, la question qui revient souvent en planification fiscale est la suivante : est-ce possible de se verser une partie de ses revenus d’entreprise sous forme de salaire ET de dividendes.

La réponse est OUI !

Il est possible, avec l’aide d’un fiscaliste ou d’un professionnel, de mettre en place une stratégie vraiment optimale qui vous permettra de profiter des avantages de chaque option.

Évidemment, la mise en place d’une telle stratégie demande des compétences qui dépassent souvent celle des dirigeants, et vous devrez avoir recours à un expert pour que celui-ci analyse la structure de votre entreprise pour déterminer le scénario optimal !

Le bon scénario et la bonne façon de faire peuvent véritablement vous permettre d’économiser de l’impôt maintenant tout en vous assurant d’avoir une situation avantageuse dans le futur.

Donc que devriez-vous choisir entre un salaire et des dividendes ?

Pourquoi pas un mix des deux ?

mix-revenus-dividendes-salaire-entreprise

 

 

Chaque entreprise est différente, et la méthode de rémunération optimale varie d’une à l’autre

Entre le salaire versus le dividende, le choix n’est pas toujours aussi évident et clair qu’il peut le sembler.

En effet, pour être sûr à 100% de la bonne façon de procéder pour véritablement payer le moins d’impôt possible, autant à court terme qu’à long terme, il faut parler avec un professionnel.

Même l’Ordre des comptables professionnels agréés du Québec affirme que le choix d’un mode de rémunération varie selon le type d’entreprise.

Même si vous êtes persuadés que le versement de dividendes sera plus avantageux pour vous et votre entreprise cette année, peut-être que d’autres facteurs que vous avez oubliés pourraient faire pencher la balance vers le salaire. L’inverse est tout aussi possible !

Dans l’intérêt de votre entreprise et dans l’objectif d’économiser de l’impôt, nous vous suggérons donc de consulter un professionnel en optimisation fiscale pour entreprise. Ça tombe bien, car nous pouvons vous mettre en contact avec de tels experts.

revenus-entreprise-quebec-options.

 

 

Obtenez les conseils d’un expert partenaire en remplissant notre formulaire !


Vous désirez mettre en place un plan d’action afin de payer le moins d’impôt possible lors du versement des revenus de votre entreprise jusque dans vos poches ?

Vous hésitez entre vous verser des revenus de dividendes ou un salaire ?

Demandez l’aide d’un expert pour prendre la bonne décision !

Remplissez notre formulaire gratuit et sans engagement et nous vous mettrons en contact avec un professionnel qualifié qui saura vous aider.

Vous et votre entreprise méritez des conseils judicieux qui vous feront économiser, et nos partenaires sont motivés à aider les entreprises québécoises de partout à travers la province !

N’attendez plus et trouvez un conseiller dès maintenant !

salaire-vs-dividende-expert-conseils